LA FRANCE D'AIZENAY FOOTBALL : site officiel du club de foot de AIZENAY - footeo

Loi 14: Coup de pied de réparation

 

Un coup de pied de réparation (penalty) est accordé contre l’équipe qui commet, dans sa propre surface de réparation et alors que le ballon est en jeu, l’une des dix fautes pour lesquelles un coup franc direct doit être accordé.

Un but peut être marqué directement sur coup de pied de réparation.

 

Du temps supplémentaire doit être accordé pour tout coup de pied de réparation devant être exécuté à la fin de chacune des périodes du temps réglementaire ou à la fin de chacune des périodes de la prolongation. 

 

 

Position du ballon et des joueurs

 

Le ballon :

• doit être placé sur le point de réparation.

Le joueur exécutant le coup de pied de réparation :

 

• doit être clairement identifié.

Le gardien de but de l’équipe qui défend :

• doit rester sur sa ligne de but, face à l’exécutant et entre les poteaux jusqu’à ce que le ballon ait été botté.

Tous les joueurs autres que l’exécutant doivent se trouver :

• dans les limites du terrain de jeu ;

• hors de la surface de réparation ;

• derrière le point de réparation ;

• au moins à 9,15 m du point de réparation.

Procédure

 

• Une fois que les joueurs sont positionnés conformément à la présente Loi, l‘arbitre donne le signal de tirer le coup de pied de réparation.

• Le tireur du coup de pied de réparation doit botter le ballon en direction du but adverse.

• L’exécutant ne doit pas retoucher le ballon avant que celui-ci n’ait été touché par un autre joueur.

• Le ballon est en jeu dès qu’il est botté et a bougé en direction du but adverse.

 

Quand un coup de pied de réparation est exécuté pendant le temps réglementaire ou pendant le temps additionnel prévu en fin de période ou en fin de match pour permettre son exécution ou sa répétition, le but est accordé si, avant de passer entre les poteaux et sous la barre transversale :

• le ballon touche l’un ou l’autre ou les deux poteaux et/ou la barre transversale et/ou le gardien de but.

L’arbitre décide quand le coup de pied de réparation est considéré comme exécuté.

 

Infractions et sanctions

Si l’arbitre a donné le signal de l’exécution du coup de pied de réparation et que, avant que le ballon ne soit en jeu, les situations suivantes surviennent :

 

Le joueur exécutant le coup de pied de réparation enfreint les Lois du Jeu :

• l’arbitre laisse tirer le coup de pied de réparation ;

• si le ballon pénètre dans le but, le coup de pied de réparation devra être retiré ;

 

• si le ballon n’entre pas dans le but, l’arbitre arrête le jeu et le match reprend par un coup franc indirect accordé à l’équipe adverse, à l’endroit ou la faute a été commise. 

Le gardien de but enfreint les Lois du Jeu :

• l’arbitre laisse tirer le coup de pied de réparation ;

• si le ballon pénètre dans le but, le but est accordé ;

• si le ballon n’entre pas dans le but, le coup de pied de réparation doit être recommencé.

Un coéquipier de l’exécutant bottant le coup de pied de réparation, enfreint les Lois du Jeu :

• l’arbitre laisse tirer le coup de pied de réparation ;

• si le ballon pénètre dans le but, le coup de pied de réparation devra être retiré ;

• si le ballon n’entre pas dans le but, l’arbitre arrête le jeu et le match reprend par un coup franc indirect accordé à l’équipe adverse, à l’endroit ou la faute a été commise.

Un coéquipier du gardien de but enfreint les Lois du Jeu :

• l’arbitre laisse tirer le coup de pied de réparation ;

• si le ballon pénètre dans le but, le but est accordé ;

• si le ballon ne pénètre pas dans le but, le coup de pied de réparation devra être retiré.

Un ou plusieurs joueurs des deux équipes enfreignent les Lois du Jeu :

• le coup de pied de réparation doit être retiré.

Si après le coup de pied de réparation :

 

L’exécutant retouche le ballon (autrement que de la main) avant que celui-ci ait été touché par un autre joueur :

• un coup franc indirect est accordé à l’équipe adverse à l’endroit où l’infraction a été commise.

L’exécutant touche délibérément le ballon de la main avant que celui-ci n’ait été touché par un autre joueur :

• un coup franc direct est accordé à l’équipe adverse à l’endroit où l’infraction a été commise.

Le ballon entre en contact avec un corps étranger sur sa trajectoire :

• le coup de pied de réparation doit être retiré.

Le ballon, après avoir été repoussé par le gardien de but, un poteau ou la barre transversale, rebondit dans le terrain où il est alors touché par un corps étranger :

• l’arbitre interrompt le jeu ;

• le jeu reprend par une balle à terre à l’endroit où le ballon se trouvait au moment de l’interruption du jeu à moins qu’il ne se soit alors trouvé à l’intérieur de la surface de but auquel cas l’arbitre laissera le ballon tomber sur la ligne de la surface de but qui est parallèle à la ligne de but, et ce au point le plus proche de l’endroit où se trouvait le ballon au moment où le jeu a été arrêté.

 

CONVOCATIONS

Convocations 25-26 novembre

SENIORS

U19

U16

U14.pdf

U6-U7 - Entr.pdf

U8- U9.pdf 

U10-U11 - faf.pdf

U12-U13 - faf.pdf

========================================

    Où sont nos arbitres ?

Dimanche 26 novembre 2017

PHILIPPE

13h00 : championnat seniors D4

ST GERVAIS 2 - COËX 2

FELIPE

15h00 : championnat seniors D1

 MOUILLERON CAPTIF  2 - CHAVAG/RABAT

ALEXANDRE

 

SYLVAIN

15h00 : championnat seniors D5

COPECHAGNIERE 2 - CHAVAG/RABAT 3

LOTO DE NOËL